lundi 30 novembre 2015

Review: Le Fils De Kibaoni, Mangetsu Fait Son Apparition !

Un épisode sur Kasumi et Fuu... Ah ben non, juste Kasumi...

Ne les regardez pas ! C'est des loosers.
Il fallait bien que ça arrive un jour, un nouveau méchant fait son apparition dans Ninninger. Et je dois bien avouer qu'il m'a fait forte impression. Comme quoi, les apparences peuvent être trompeuses. Si son histoire est assez classique, il se révèle être beaucoup plus efficace que son père (qui n'a rien fait jusque là) et sa mère (qui n'est qu'une gourdasse sans intérêt).

On nous apprend que Ariake était enceinte pendant 444 ans (Bon, pas si classique que ça finalement) et qu'elle vient de donner naissance à ce petit... ce... cette chose. Si dans un premier temps il agit comme un gamin qui ne sait pas se défendre tout seul, il va vite se montrer sous son vrai jour. Il connaît tout des Ninninger et il sait exactement comment tirer avantage de leurs faiblesses.

Je me doutais bien que Mangetsu cachait quelque chose. Même quand un nouveau méchant comique apparaît, il n'est pas si faible. Mais je pensais qu'il était bipolaire à cause des deux couleurs sur son visage. C'est beaucoup plus original comme ça, en tout cas.

Okkkkkkkk...
J'ai vraiment aimé ce que les scénaristes ont fait avec Kasumi dans cet épisode. Pour une fois, on sort de l'image de la fille parfaite qui réussit toujours tout et qui a tout sous contrôle. Pour la première fois, on a un semblant de développement. Kasumi se rend compte qu'elle a beau donner des leçons aux autres, elle a encore beaucoup à apprendre.

Heureusement, elle peut compter sur les autres Ninninger pour l'aider. On assiste encore une fois à un jolie travail d'équipe avec un plan assez bien trouvé et qui met tout de même Kasumi en valeur. J'ai vraiment adoré la scène de combat. Déjà que c'est rare qu'un méchant soit introduit dans un épisode centré sur un personnage féminin, alors si en plus elle a le droit à une excellente scène de combat, que demande le peuple ?

On se croirait presque dans Bayblade !
Malheureusement, tout n'est pas rose dans cet épisode (Oh, la blague !). On dirait bien que Kasumi n'utilisera pas le power-up. Pourquoi ? Parce que ce n'est pas son style... Oui, c'est la raison qu'on nous donne pour expliquer qu'elle n'utilise pas le mode Transcendant dans cet épisode. Et comme je suis persuadé que la blague du "Fuuka Transcendante" était un moyen d'éviter à Fuuka d'utiliser le power-up de façon sérieuse, ça ne m'étonnerait pas qu'aucune des filles ne l'utilisent.

2 ème point négatif, Fuuka n'est pas très présente dans l'épisode. On pensait tous qu'il s'agissait d'un épisode en duo pour les filles, mais apparemment ce n'est pas le cas. Dommage, Fuuka en aurait bien besoin.

Voilà donc pour l'épisode de cette semaine que j'ai adoré. Non seulement les scénaristes ont fait un gros effort avec Kasumi, mais en plus on a le droit à de belles scènes d'action et un nouveau méchant très intéressant. Je suis vraiment curieux de voir ce qui va se passer ensuite et surtout de comprendre pourquoi Kasumi faisait cette tête à la fin de l'épisode. Peut-être une réponse la semaine prochaine vu que l'épisode semble être centré sur elle et Takaharu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire